Tubage cheminée:

Tubage cheminée

Le tubage de cheminée est un élément de sécurité important, et une couche de protection des cheminées que beaucoup connaissent mal. Le tubage de cheminée est le matériau qui recouvre l'intérieur du conduit de cheminée, afin de protéger la cheminée des produits de combustion et de permettre aux matériaux d'être expulsés sans problème par le haut de la cheminée.

Le tubage de cheminée est le conduit qui évacue les gaz et la fumée de votre cheminée vers le haut et vers l'extérieur de votre maison. Le conduit de cheminée peut être fabriqué en terre cuite ou en acier inoxydable.

Un tubage de cheminée en terre cuite est plus fragile et peut se fissurer sous la chaleur extrême d'un feu de cheminée, car il est fabriqué à partir d'argile céramique.

Les gaines en acier inoxydable, en revanche, sont beaucoup plus résistantes aux températures extrêmes et peuvent généralement être installées en une seule pièce, ce qui réduit les joints inutiles.

Pourquoi est-ce que j’ai besoin d'un tubage de cheminée ?

Vous avez besoin d'un tubage de cheminée afin de protéger l'intérieur de votre cheminée et votre maison des sous-produits combustibles produits par votre foyer.

Sans tubage de cheminée, les gaz et la fumée ne pourraient pas être évacués correctement vers le haut et vers l'extérieur de votre maison. L'intérieur de votre cheminée serait également directement exposé à la chaleur du feu et à l'accumulation de créosote, ce qui réduirait la durée de vie de votre cheminée et nécessiterait éventuellement une reconstruction très coûteuse.

Si le revêtement de votre cheminée est rouillé ou fissuré, il est important de le faire réparer ou d'en faire installer un nouveau pour éviter un problème d'évacuation, qui pourrait entraîner une intoxication au monoxyde de carbone.

À quelle fréquence faut-il nettoyer un tubage de cheminée en acier inoxydable ?

Vous devez faire appel à un ramoneur agréé pour nettoyer votre conduit de cheminée en acier inoxydable en fonction de la fréquence à laquelle vous l'utilisez. Si vous utilisez souvent votre cheminée pendant les mois les plus froids, il est préférable de la faire ramoner tous les ans. Si vous utilisez votre cheminée moins souvent, vous pouvez probablement attendre de faire nettoyer votre tubage cheminé tous les deux ans.

Cependant, il est sage de prévoir une inspection de printemps de la cheminée pour détecter tout petit signe de dommage ou de pénétration d'eau. En repérant ces petites réparations, vous pourriez économiser des milliers d’euros à long terme.

Quelle est la durée de vie d'un tubage de cheminée ?

Un  tubage de cheminée peut durer toute une vie si vous l'entretenez correctement en le nettoyant régulièrement et en l'inspectant chaque année.

Les tubage de cheminée en acier inoxydable sont garantis à vie et sont conçues pour durer très longtemps.

Conclusion

Comme nous l'avons vu dans notre article, le tubage est le conduit par lequel la fumée et les gaz passent pour sortir de votre maison. Le tubage de cheminée se trouve à l'intérieur de la cheminée, et doit être un élément distinct de la construction de la cheminée. L'intérieur de votre cheminée doit être recouvert d'un tubage incombustible capable d'évacuer les gaz chauds et les particules toxiques produits par votre cheminée, votre poêle ou votre four.

Le tubage de cheminée : quatre informations à retenir.

L’utilisation de certains processus de chauffage qui emploient le bois comme la chaudière, le poêle ou un insert, reste de plus en plus soumise à l’installation de conduit d’évacuation de la fumée. Pour préserver l’efficacité de ce conduit et assurer la sécurité des uns et des autres. On effectue ce qu’on appelle le tubage de cheminée. En ce qui concerne cette opération, nous disposons des indications indispensables à connaitre. Nous vous en présentons quatre dans cet article.

En quoi consiste un tubage de cheminée ?

Un dispositif de tubage de cheminée comme le tubage cheminée prix Belgique, consiste essentiellement à poser un tube tout le long d’une cheminée pour le raccorder à plusieurs éléments tels que le poêle, la chaudière, ou simplement à un insert. Ce processus favorise une meilleure évacuation de la fumée de carbonisation des combustibles gazeux ou liquides résultant de l’utilisation du charbon ou bien du bois. De fait, les conduits de cheminées sont généralement exposés à de très hautes températures. Afin de préserver leur sécurité, on double ce conduit par l’intérieur d’une gaine. On le fait aussi dans le but de se protéger et de sauvegarder son bâtiment et empêcher de l’endommager.

Comment marche-t-il ?

La manière de fonctionner d’un tubage de cheminée demeure simple. En effet, lorsqu’on l’insère dans le conduit il se charge désormais d’évacuer la vapeur. Cependant, il reste indispensable de vérifier si le diamètre correspond adéquatement. Ceci permet d’améliorer le tirage de l’appareil et d’empêcher la condensation de la fumée. Relevons par ailleurs que nous disposons de deux sortes de tubage de cheminée. D’une part, le tubage rigide qui est recommandé pour les colonnes droites et sans aucune courbe. Généralement, celui-ci coûte plus cher. Et d’autre part le tubage flexible qui reste moins onéreux. Ce dernier est parfait pour les conduits sinueux et qui contiennent des coudes. Il reste par ailleurs facile à poser.

Cependant, ces deux types de tubage demeurent tous efficaces.

Quels avantages et inconvénients présente-t-il ?

Le tubage de cheminée dispose de beaucoup de bénéfices. Parmi les plus importants, on peut citer les suivants :

  • il améliore le rendement d’un poêle de même que celui d’une chaudière à bois ;
  • il protège du dépôt de bistre et par conséquent, minimise les possibilités d’incendie ;
  • il reste étanche ;
  • il ne nécessite pas beaucoup d’effort pour son entretien.

Pour ce qui concerne les inconvénients, il n’y en a presque pas. Cependant, on pourrait relever :

  • le montant élevé.